Couverture de l'ouvrage les Bijoux voyageurs

Les bijoux voyageurs

Yves Barou

10,5 x 20 cm
Broché
208 pages
15 €
En librairie le 29 janvier 2021

ISBN : 978-2-37622-150-0

France 1931. Camille tient, avec son mari, un petit café. Une brève rencontre va la conduire à tout quitter pour un long voyage et un changement d’identité. Camille devient Tazaroualt.

Sud du Maroc. Tazaroualt reconstruit sa nouvelle vie avec Itri, son amant bijoutier. Les rencontres de Mériem la soeur d’Itri, de Mririda la poétesse qui choisit ses amants, de François l’instituteur, lui donnent une force, une détermination et lui permettent de forger son identité.

Mais son chemin est ponctué de secrets et de mensonges pour rendre acceptable son union avec Itri et la naissance de leur fils Ichou. Camille elle-même se cache la vérité et son fils devra aller la trouver, en France, dans le petit café familial.

À travers des personnages singuliers, Les Bijoux voyageurs évoque les migrations entre la France et le Maroc, l’appropriation culturelle et l’identité, de l’exposition coloniale de 1931 aux recrutements pour les Charbonnages de France en 1956.

Yves Barou a publié de nombreux ouvrages en contrepoint de sa carrière dans les ressources humaines et le social notamment : Les Grandes Économies (1984, Le Seuil) ; Le marché du travail (1985, Hatier) ; Les 35 heures et l’emploi (1993, La documentation Française) ; Le modèle social européen, préface de Jacques Delors (2012, îlots de résistance) ; Apprendre pour demain (2017, îlots de résistance) ; 2039, L’Humain en question ? (2020, TohuBohu éditions) et une chronique familiale, Le bonjour d’Alfred, (2010 Geste éditions).

Amoureux de l’Afrique, Yves Barou a publié deux ouvrages photographiques Enfants du Sénégal de la rue à l’espoir avec Claude Hallegot (2018, îlots de résistance) et Effervescences africaines, artistes de Saint-Louis (2019, TohuBohu éditions). Les Bijoux voyageurs est son premier roman.